L' enseignement de Seth

 L’enseignement de Seth (Jane roberts)


  Si vous avez intégré tout ce qui a été dit jusqu’ici, vous comprenez d’emblée  que la conception populaire de la réincarnation, cette conception linéaire selon laquelle une vie dépend de la précédente et véhicule un karma punitif, est tout à fait erronée.

 « Avec vos théories de culpabilité et de punition, vous imaginez souvent être défavorisés dans cette existence par la culpabilité de votre vie antérieure ; ou pire encore, par des actes répréhensibles accumulés au cours des siècles (1). » 

En réalité, vous êtes très peu au fait de votre environnement dans son acception la plus large.
 Considérez votre soi présent comme un acteur interprétant une pièce. 
C'est à peine une comparaison, en tout cas elle est pertinente.
La scène se passe au XX siècle. Vous créez les accessoires, la mise en scène, l’argument. En fait, vo
us écrivez, produisez et interprétez la totalité du spectacle – vous et chacun de ceux qui en font partie. 
Vous vous identifiez tellement à vos rôles, vous êtes à ce point fascinés par la réalité que vous avez créée, vous vous impliquez de telle façon dans les problèmes, les provocations, les espoirs et les peines éprouvés par chacun des personnages que vous en avez oublié que ceux-ci sont votre propre création. 
Ce drame, très émouvant, avec ses tragédies et ses joies, peut être comparé à votre vie actuelle, à votre milieu présent, tant sur le plan individuel que sur le plan collectif. 
Mais au même moment, d’autres pièces se jouent, auxquelles vous prenez également part. 
Elles ont leur propre décor, leurs propres accessoires. 
Elles ont lieu à des époques différentes. 
L'une peut avoir pour titre « La vie au XII siècle », ou « L’an 500 avant J.-C. », « L’an 8000 de notre ère ». 
Et, là encore, vous êtes créateurs et interprètes.
 Ces actions font également partie de votre environnement, celui qui entoure votre personnalité totale. 
Je parle de la part de vous-mêmes qui se produit à notre époque, du moins à la vôtre, selon votre conception. 
Cette partie de votre personnalité totale s’identifie tellement à cette action que vous ne vous rendez pas compte des autres pièces dans lesquelles vous tenez un rôle. 
Vous n’êtes pas conscients de votre réalité multidimensionnelle ; par conséquent, quand je vous dis que vous vivez de nombreuses existences à la fois, cela vous semble étrange ou incroyable. 
Je vous répète que vous vivez simultanément de nombreuses existences. Il vous est difficile d'imaginer que vous êtes à deux endroits à la fois et, plus encore, à des époques différentes. (Pause à 21 6 24.) 
Je vous le dis simplement, le temps n’est pas une suite de moments. Les mots que vous prononcez, les actions que vous accomplissez apparaissent pour prendre place dans le temps, tout comme une chaise ou une table.
 Ces apparitions constituent une partie des accessoires que vous avez mis « préalablement » en place, et dans la pièce, vous devez les considérer comme réels.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.